Sculpture

J’ai probablement commencé à sculpter vers l’âge de 10 ans grâce à mon grand père. De l’olivier, bois simple, odoriférant, facile à trouver dans le sud. De ses mattes sont sorties des pièces simples qui pourraient se rapprocher des sculptures préhistoriques mais il faudra attendre la coutellerie pour que je reprenne gouges et ciseaux.

Là aussi, une rencontre sera décisive : Serge Raoux et son talent d’orfèvre en matière de sculpture. Après une collaboration sur quelques pièces, je me suis équipé et j’ai appris à travailler l’ivoire, les cornes, les bois dur.

Parallèlement, je vais m’initier à la technique de la cire perdue pour pouvoir ensuite les fondre en bronze,.

Evidement, je vais expérimenter la sculpture à la forge, Mélange de travail au burin à chaud, de refoulé à la presse, de travail sur l’enclume et de soudure sous toutes ses formes, de l’arc au mig, tig, acetylène ; que de voies possibles …

Chaque expérimentation va m’envoyer vers d’autres découvertes et méthodes possibles. 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *